Le thé vert

le secret des vertus du thé vert

Le thé vert est très peu oxydé contrairement au thé noir, au cours de sa fabrication. Cela lui permet d’être meilleur pour la santé en mieux conserver ses propriétés. La boisson a plusieurs qualités: faire maigrir, protéger contre les maladies cardiovasculaires et le cancer, stimuler l’intellect, ou encore empêcher de vieillir.

Depuis des milliers d’années, les feuilles de thé sont utilisées en médecine traditionnelle dans toute l’Asie pour ses bienfaits sur la santé , le thé favorise la miction et neutralise les toxines, clarifie la tête et les yeux, facilite la digestion. Il concerne les méridiens du coeur, des poumons et de l’estomac. De plus, mâchonner des feuilles de thé vert serait souverain contre la mauvaise haleine.

Le thé vert et ses bienfaits

L’œil peut souffrir de stress oxydant ce qui peut développer une maladie oculaire. Une étude en 2010 a établi qu’on buvant du thé vert régulièrement peut améliorer votre vision ,les composants du thé vert affectaient de façon positive les tissus des yeux, surtout ceux liés à la rétine. Buvez donc du thé vert, et protégez ainsi vos précieuses pupilles!

La consommation du thé vert aide à améliorer rapidement les fonctions endothéliales, mais faut éviter en revanche d’ajouter du lait à votre thé. Il peut être utilisé aussi comme traitements contre l’obésité et réduction du taux de cholestérol il favorise la perte de poids, comme il peut être utilisé contre la fatigue. Il a un effet antioxydant, hypoglycémiant et antidiabétique efficace ce qui aide a stimuler le système immunitaire. Il prévient la grippe et le rhume. Et lutte contre le vieillissement et contre les troubles cognitifs.

Histoire de l’utilisation du thé vert en phytothérapie

Cultivé en Asie, le thé vert fait partie des éléments fondamentaux de la médecine traditionnelle asiatique,en particulier. Le thé vert a toujours été utilisé pour ses vertus stimulantes, mais aussi pour son action efficace contre les infections digestives. La caféine, qu’il contient, est traditionnellement utilisée pour lutter contre les migraines. La médecine traditionnelle le déconseille en cas de grossesse, d’allaitement, d’insomnies et de problèmes urinaires, comme des mictions trop fréquentes.

Précautions d’emploi du thé vert

Le thé vert ne présente pas de forte toxicité, même à fortes doses. Cependant, son action stimulante et diurétique est à prendre en compte, le thé est contre-indiqué aux enfants et aux femmes enceintes. De même, sa consommation en grande quantité est déconseillée aux personnes qui souffrent d’insomnies, d’ arythmie cardiaque et d’hypertension.

Effets indésirables

Le thé vert peut provoquer une excitation excessive et des troubles de l’endormissement du fait de la présence de caféine et d’une forte concentration en vitamine C . Son importante teneur en flavonoïdes peut réduire, lorsqu’il est bu au cours des repas, l’absorption du fer. Il est donc déconseillé aux enfants et aux femmes enceintes d’en boire au cours des repas. Alors que son action de protection sur le foie a été démontrée, quelques rares cas d’ hépatite ont été constatés, suite à la consommation de produits à base de thé.

Interactions avec des médicaments

Le thé vert favorise la coagulation grâce a la vitamine K qu’il contient, ce pendant faut faire très attention parce que une grande consommation pourra donc nuire à l’efficacité de certains traitements, en augmentant ou en diminuant leurs effets.

Son action stimulante limitera l’effet des traitements contre l’anxiété et l’insomnie, contre l’ hypertension et contre l’arythmie cardiaque.